Publié le

Chaque année, environ 110 000 véhicules sont volés en France, pour un préjudice estimé à 1,2 milliard d’euros pour les compagnies d'assurances*. Aujourd’hui, les automobiles sont volées pour 70% d’entre elles grâce au "mouse jacking", autrement dit par piratage informatique. Les voitures connectées seront-elles si fragiles ? Pas si sûr ! Voici 4 innovations qui pourraient faire disparaître le vol de voiture.

1 - Le détecteur d’activités suspectes contre le vol de voiture

Aujourd’hui, rien n’empêche technologiquement d’être prévenu par sa voiture, sur son Smartphone, en cas d’infraction et de tentative de vol. Certaines applications, telles que AWAKEN Car, vous êtes même prévenu au moindre choc ou mouvement suspect à proximité du véhicule ! Un système à ne pas brancher si vous êtes garés dans une rue très passante...

2 - Le traceur GPS

Ceux qui possèdent un Smartphone le savent : il est possible de localiser son téléphone à distance. Pour votre véhicule, c’est la même chose, puisque les balises les plus performantes (comme Geotraceur) sont équipées d’un traceur GPS capable de communiquer en temps réel la position de l’automobile. De quoi faciliter le travail des forces de l’ordre.

3 - Le système anti Car-Jacking

Le Car-Jacking (vol à la portière) est une méthode peu répandue en France (3% des vols de voiture), mais traumatisante pour les victimes. Il existe cependant des systèmes capables de stopper une voiture quelques minutes seulement après ce type d’agression. De nombreux systèmes connectés existent déjà, comme le G track 200, qui arrête ou empêche le redémarrage du moteur à distance par l'envoi d'une commande SMS (pour des raisons de sécurité, la coupure est activée quand la vitesse du véhicule est en dessous de 20 km/h).

4 – De l’alarme au message diffusé en boucle

Entre les systèmes d’identification par empreintes et les alertes envoyées par votre téléphone, les voitures de demain pourront aussi comprendre qu’elles sont volées, et agir en conséquence. En plus de prévenir les équipes de police, d’autres petits bonus sont envisageables pour "pourrir la vie" des voleurs. Une des plus connue est la classique mais redoutable alarme sonore de plus de 110 décibels, qui se déclenche en cas de chocs, infraction, etc… mais aussi sur simple pression d’un bouton de télécommande, comme pour les alarmes de la marque Beeper. A quand un message diffusé en boucle, de type : "Attention, cette voiture a été volée", pour empêcher les reventes ? Techniquement, rien ne l’interdit…

*le Parisien, le 29 octobre 2015