Publié le

Réchauffement climatique, chômage, pollution… Autant de défis globaux auxquels il est difficile de répondre à l’échelle de l’individu. C’est pourtant possible. Pendant vos vacances, joignez l’utile à l’agréable en devenant un touriste solidaire. Suivez le guide !

Passez deux heures sur la plage…

… Avec un sac, à ramasser les déchets. La Surfrider Foundation Europe organise tous les ans des opérations de nettoyage des plages, des berges et des fonds marins. Pour connaître le lieu et l'heure d'un nettoyage, il suffit de consulter la liste des opérations disponible sur le site de l’association. Chaque année, 60 000 français participent aux “initiatives océanes”. En 2014, 2 833 m3 de déchets ont ainsi été collectés sur les littoraux.

Plus d’informations sur initiativesoceanes.org.

Pédalez sur les petites routes

Depuis quelques années, plusieurs régions françaises ont redynamisé leur économie en jouant la carte du cyclotourisme. Les randonneurs à vélo enrichissent directement les commerces de petites villes qui connaissent ainsi une nouvelle jeunesse, comme ceux le long de la voie verte, qui longe la Loire sur près de 800 kilomètres entre Nevers et Saint-Nazaire. Résultat : une étude financée par les régions Centre et Pays de la Loire évalue à 15,3 millions d’euros les retombées économiques directes pour l’année 2010.

Plus d’informations sur francevelotourisme.com.

Mangez de la feta, sur place

L’année dernière, 24 millions de touristes ont visité la Grèce. Un record ! Ils ont rapporté au pays pas moins de 13,5 milliards d'euros. Le secteur touristique en Grèce représente entre 15 et 20 % du PIB. Mais selon la Confédération du tourisme grec, les réservations de dernière minute - qui représentent 20 % du total des réservations - auraient chuté de 30% avec le referendum sur le plan d'aide au pays, le 27 juin dernier. Concrètement, ce sont près de 300 000 touristes qui auraient annulé leur séjour hellénique. Il est toujours temps de réserver ses vacances sur l’une des 1 000 îles que compte le pays.

Plus d’informations sur visitgreece.gr (en anglais).

Faites un safari utile

Rombo. Un territoire masaï, situé au sud du Kenya. Il a la chance d’abriter une faune riche mais menacée : girafes, impalas, zèbres, gazelles, éléphants, lions... Le camp a développé un programme pour les touristes, consistant à observer et recenser sur le terrain les espèces présentes, à rechercher des traces des braconniers sur la zone. Bref, des vacances qui permettent de découvrir la savane tout en la protégeant.

Plus d’informations sur romboconservancy.org.

Plongez dans l’écologie aux Philippines

Forte concentration humaine, déclin des ressources marines, sensibilité aux changements climatiques : les mers tropicales sont dans l’urgence. L’association People and the sea propose de former les touristes, aux Philippines, à la plongée sous-marine et aux méthodes d’identification des espèces pour qu’ils aident à la collecte de données tout en développant l’économie locale. Une bonne manière d’aider le monde du silence tout en l’admirant.

Plus d’informations sur peopleandthesea.org.