Infographie : Premiers secours : les Français à la traîne ?
Publié le

Infographie

Premiers secours : les Français à la traîne ?

Connaître les gestes de premiers secours ; ça fait plus que changer la vie… ça la sauve. Et qu’en est-il en France ? Les citoyens sont-ils suffisamment formés ? Quel est votre chance de survie en cas d’arrêt cardiaque dans la rue ? Un instantané en quelques chiffres.

Lire la transcription de l'infographieTranscription

Il y a des vies à sauver !

C’est un peu le chiffre choc : si la France formait 20% de personnes en plus, on estime que 10 000 vies seraient sauvées en plus chaque année. Alors, est-ce que cela veut dire que les français ne connaissent pas assez les gestes qui sauvent ? Aujourd’hui, 49% des Français ont suivi une formation aux premiers secours, contre 95% des Norvégiens ou 80% des Danois. Seuls 29% des Français ont suivi une formation reconnue : le PSC1 (Prévention Secours Civiques de niveau 1), derrière les pays germaniques (Allemagne et Autriche : 80%), mais devant l’Espagne (6%), le Royaume-Uni (6%) ou les Pays-Bas (2%). Enfin, et c’est un chiffre assez parlant, moins de 20% des Français seraient capables de pratiquer "les gestes qui sauvent" face à un arrêt cardiaque, selon la FFC (Fédération Française de Cardiologie) alors que ces accidents cardiaques surviennent devant témoins 7 fois sur 10.

Apprendre les gestes de premiers secours permettrait des prises en charge plus rapides.

Mais est-ce que cela changerait réellement les chances de survies ?

Les chiffres sont encore très clairs. 4 minutes : C’est le temps que vous avez pour sauver une personne victime d'un arrêt cardiaque. Alors qu’il faut en moyenne 14 minutes au secours pour arriver … Ainsi on note également que le taux de survie à un arrêt cardiaque, en France est en moyenne de 5,7%, face à 30% dans certaines villes des Etats-Unis comme Chicago, Seattle ou Las Vegas. Les facteurs ? une mobilisation immédiate des témoins et l'utilisation d'un défibrillateur.

Cependant, la France rattrape lentement son retard et il y a des motifs d’espoir

20% des collégiens reçoivent une formation de premier secours en fin de 3ème, ce qui est bien, même si la loi l’impose à tous.** L’âge minimum pour suivre la formation aux premiers secours PSC1 est de 10 ans. Le coût de cette formation qui dure une journée va de 50 à 72 euros. Les pouvoirs publics ont également pris la mesure des efforts à consentir. Depuis le *4 mai 2007, les personnes lambda (ni secouristes diplômés ni professionnels de santé) peuvent utiliser les DAE (Défibrillateurs Automatisés Externes), compte tenu de la simplicité et de la sécurité de leur utilisation. D’ailleurs, depuis 2008, le nombre de DA a été *multiplié par 40 (entre 60000 et 100000).

Alors n’oubliez pas, formez-vous aux gestes de premiers secours ! D’ailleurs, du 4 au 6 février 2016 : C'est la deuxième édition de "Secours Expo", le salon 100% Secours, soin d'urgence et prévention à la Porte de Versailles.