Publié le

Les hackathons fleurissent dans les entreprises. Les salariés se lancent dans ces challenges d’innovations pour monter, en deux jours de travail intensif, un projet dans les nouvelles technologies. Ludique, intense, transverse, cette manière d’innover sort de la routine. Témoignages, à l’occasion d’un Hackathon tenu au sein d’AXA France.

Emilie, 25 ans (Lille)

Rôle : designer / Projet : BIM - une plateforme pour les loueurs de biens et les particuliers

Pourquoi participer à un hackathon ?

Ça me plait bien de travailler dans ce sentiment d’urgence. En plus, ici, je suis immergée dans un projet web avec des développeurs avec lesquels je n’ai pas l’habitude de travailler au quotidien. Le projet a vraiment évolué en temps réel avec les idées de tous, c’est gratifiant. Et puis je suis en terrain connu : cette ambiance de Start-up, je la retrouve tous les jours dans mon service !

Hackathon : une nouvelle manière d’innover en entreprise

Thibault, 37 ans (Paris)

Rôle : porteur d’idée / Projet : Une webTV pour les Courtiers

Quelle est la force d’un hackathon ?

Un hackathon permet de concrétiser très vite des projets impossibles à mener par les chemins classiques. On court-circuite les procédures et on voit en quelques heures ce qui est réalisable ou pas. Cela donne une vision de l’entreprise plus moderne et agile.

Sylvain, 31 ans (Marseille)

Rôle : porteur d’idée / Projet : TravoZen, une plateforme qui recommande aux particuliers des artisans du BTP.

Ce hackathon, c’est un travail d’équipe ?

Oui ! Notre équipe comporte un porteur d’idée, un développeur et un mentor. C’est vraiment une expérience hors du commun, cela revient à monter une start-up en 2 jours ! Et cela fait beaucoup de travail pour seulement 3 personnes. Donc, un moment très excitant et en même temps épuisant…

Hackathon : une nouvelle manière d’innover en entreprise

Caroline, 45 ans (Belbeuf)

Rôle : Mentor / Projet : Un outil RH de jeux en réalité pour évaluer et développer les compétences.

Dans ce hackathon, vous jouez un rôle particulier, celui de mentor…

Je ne suis pas celle qui a eu l’idée ou qui la développe, mais celle dont l’expérience professionnelle dans le domaine RH est précieuse pour toute l’équipe. Je suis "l’expert-métier" en quelque sorte. C’est passionnant de travailler de façon aussi intense avec des personnes aux expertises si variées !

Delphine, 31 ans (Paris)

Rôle : Porteuse d’idée et Mentor / Projet : Pli’Mot, une appli pour les motards qui appelle les secours automatiquement en cas d’accident

Le Hackathon est-il l’occasion de développer un projet mûri depuis longtemps ?

Pas vraiment : en fait, je me suis inscrite par curiosité et pour l’ambiance d’émulation qui me tentait. Du coup, cela m’a poussée à trouver l’idée de mon projet ! Ce genre d’évènements favorise le brassage et le décloisonnement, la rencontre de gens d’horizons divers ; ça me plaît beaucoup !

Hackathon : une nouvelle manière d’innover en entreprise

Abdoul Karim, 25 ans (Paris)

Rôle : Développeur / Projet : AxaFlex, un moyen flexible de souscrire à des assurances temporaires.

C’est votre second hackathon. Quels sont les éléments que l’on retrouve d’un hackathon sur l’autre ?

Comme l’année dernière, l’ambiance est très joviale, les idées fusent. Je trouve cela vraiment passionnant et très enrichissant de rencontrer des gens qui ne réfléchissent pas comme soi. On oublie la fatigue, le challenge reste ! Mon équipe avait remporté celui de l’an dernier. Donc je remets mon titre en jeu !