Publié le

Anti-inflammatoires, orthopédie, acupuncture… les techniques traditionnelles ne suffisent pas toujours à vaincre le mal de dos, dont souffrent ou souffriront 80 % des Français. Les vêtements intelligents s’en mêlent donc. Et si un blouson en venait enfin à bout ?

Le marché du « wearable » (ou « technologie portable ») devrait peser plus de 10 milliards de dollars en 2016. Son application dans le domaine de la santé reste l’une des plus prometteuses : les vêtements connectés ou les « texticaments » diagnostiquent et soignent.

Le blouson auto-massant

Spécialisée dans la mode high-tech, la start-up TWare, basée à Singapour, travaille justement sur les liens entre vêtements et soins. Elle vient de créer Aira : un blouson pourvu d’un système de massage intégré et connecté à une application, pour soulager le mal de dos. Une douleur très répandue et souvent chronique, qui nécessite donc des soulagements réguliers. Alors pourquoi ne pas s’auto-masser au travail, au restaurant ou en marchant ?

Déguisé sous un blouson, le système s’active via Smartphone. L’utilisateur d’Aira n’a qu’à ajuster la pression, l’endroit visé et le rythme du massage pour être massé « incognito », dans n’importe quelle situation. Idéal pour les douleurs lombaires ou celles liées à l’arthrose, ce masseur portable adoucit et délasse mais ne prend pas encore en compte le premier facteur du mal de dos : le stress. Pour cela, peut-être faudra-t-il se tourner vers un autre pardessus intelligent, de la même entreprise : la T.Jacket, une veste qui simule la sensation d’un câlin pour calmer l’anxiété… Ils ont décidément pensé à tout.