Publié le

Il y a 30 ans, qui pouvait prévoir l’émergence des community managers et autres courtiers en coûts carbone ? Et aujourd’hui, peut-on imaginer les métiers de demain ? Voici quelques portraits de ces professions nouvelles pour vous permettre de mieux appréhender le métier de vos (futurs) petits-enfants.

metiers-protection-demain-drones


En 2014, 100 000 drones ont été vendus en France, et compte tenu des possibilités qu’ils offrent, ce chiffre devrait largement augmenter. Il va donc s’agir d’éviter les torticolis, certes, mais aussi les collisions ou le survol de sites privés et sécurisés… De son bureau au sein d’une future direction de l’aviation-drone, l’agent contrôlera sa zone aérienne, des autorisations de vols aux trajectoires prévues ; et si besoin, dépêchera des drones "chasseurs" pour capturer l’objet volant hors-la-loi.



metiers-protection-demain-archi-bis


Bientôt, la voiture préviendra le chauffe-eau que nous rentrons du travail, et nos lunettes connectées informeront la chaîne Hi-Fi de notre niveau de stress pour choisir la meilleure musique. Pour organiser toutes ces connexions, nous ferons appel à notre architecte de réseau d’objets. C’est lui qui, selon nos habitudes de vies et nos besoins, nous proposera des scénarios optimisés (quand j’arrive du sport le lundi, le bain se met à couler et le four préchauffe la pizza). À la frontière du coach, de l’ingénieur réseau et de l’ergonome, l’architecte sera au cœur de notre bien-être.


metiers-protection-demain-prothesiste


Besoin d’une nouvelle main ? D’un rein ? D’une hanche, voire -pourquoi pas- d’une oreille ? Le prothésiste 3D raccourcit la liste d’attente pour les greffes, car il va pouvoir imprimer l’organe souhaité à partir de couches successives de tissus humains. Le manque de greffons, aujourd’hui enjeu majeur de santé publique, pourrait être un problème du passé. Le prothésiste 3D aura une formation médicale nouvelle, à la frontière du biologiste, du sculpteur, voire, pour les plus ambitieux, du designer.



metiers-protection-demain-medecin


Le vidéo-médecin n’a pas vocation à remplacer la visite médicale annuelle ni la consultation en cas de symptômes inédits. Mais lorsque le petit dernier présente la 4e otite de la saison, une e-consultation s’impose. Grâce à un Smartphone, des données précises sont captées et envoyées au médecin (température, toux, tension, etc.). Quelques questions par téléphone à son e-patient, le tout croisé avec les Big data épidémiologiques en temps réel… Et vous recevez par SMS votre code-barre-ordonnance. Temps de la consultation ? 5 minutes, sans se déplacer !


metiers-protection-demain-conseiller


À l’école comme ailleurs, qui dit nouveaux outils, dit nouvelle protection. Dans les années 1980-1990, l’utilisation des jeux vidéo était régulée pendant les récréations pour éviter bagarres et vols. À l’heure des réseaux sociaux, l’école met en place des conseillers d’un nouveau genre, dédiés au numérique. Leur objectif : s’assurer qu’aucun élève n’est victime de cyber-harcèlement en vérifiant les fils de discussion publics sur le web et en gardant ouverte une permanence au sein de l’établissement, mais également préparer les futurs e-citoyens en dispensant un cours sur les bons comportements à adopter sur le net, à la manière des cours d'éducation civique. Aurez-vous une bonne note de comportement en ligne ?

Sources : 45 métiers pour demain qui n'existent pas aujourd'hui sur le site wedemain.fr et DICO DES MÉTIERS DE DEMAIN, Par Les Propulseurs