Publié le

Pour étudier la société numérique et les nouveaux usages du digital, l’Observatoire Netexplo capte des projets d’innovation disruptifs et prometteurs aux quatre coins du monde. Julien Lévy, Professeur affilié, Directeur du Centre Digital et de la Chaire AXA Stratégie Digitale et Big Data à HEC, et rédacteur de Netexplo Trend Report, zoome sur les initiatives les plus marquantes de l’année.

Tout transformer en données pour tout transformer par les données

Galilée était persuadé que Dieu avait écrit le monde en langue mathématique. Max Planck écrivait quant à lui que "est réel ce que l’on peut mesurer".

Désormais, la préoccupation des entreprises, des start-up mais aussi de l’univers scientifique, est de produire et d’exploiter des données numériques sur tout, partout, tout le temps, par tous types de moyen.

Selon une étude d’IBM, 90% de la production mondiale de données ont été créés ces 2 dernières années !

Et après 10 ans de réflexion commune avec Netexplo, Julien Lévy partage avec nous une conviction : « La révolution numérique, c’est bien sûr l’informatique et la puissance du réseau Internet, mais cela va bien au-delà. C’est un mouvement qui est directement issu du travail de la science de quantification du monde : il s’agit de tout transformer en données pour tout transformer par les données. Et pour traiter des masses grandissantes de données, il faut désormais s’appuyer sur l’intelligence artificielle. »

En 2017, voici les trois grandes tendances digitales identifiées : Human Focus, Nature Made Human et Post Human.

Human Focus

La première tendance "Human Focus" révèle comment le digital accompagne, protège, surveille, redresse et développe les capacités des individus.

Zoom sur Dexmo – Les gants pour ressentir la réalité virtuelle

Grâce à des capteurs positionnés au bout des doigts, de l’informatique et un écran, cet exosquelette rend la main plus intelligente et permet d’utiliser le sens du toucher de manière à pouvoir ressentir les objets : ce gant transforme le toucher en données ! A l’intérieur du gant, l’individu est totalement immergé dans la réalité virtuelle. Cette innovation permet par exemple de réparer une pièce défectueuse à l’appui d’instructions qui défilent progressivement à l’écran. La main devient un prolongement digital de notre corps. Les transpositions au niveau médical, industriel ou encore de la production de biens et services sont potentiellement innombrables.

En savoir plus

Nature made human

La deuxième tendance, "Human Nature", montre que le digital se met au service de la protection des ressources naturelles et du développement durable.

Zoom sur Worldbeing : le bracelet connecté qui calcule l'empreinte carbone consommée par l'individu

Ce bracelet connecté mesure votre consommation de carbone de la journée. Vous prenez la voiture ? Votre empreinte carbone augmente et voilà qu’il vous est recommandé d’effectuer le retour à pieds. Une manière de quantifier sa consommation de carbone afin d’adapter son comportement et de protéger l’environnement, à son niveau. On est au croisement du « quantitative self » (la tendance à mesurer tout ce que nous et notre corps faisons) et de la surveillance appliquée à soi-même. Un concept applicable dans d’autres domaines, comme la maîtrise de son alimentation par exemple.

En savoir plus

Post human

La troisième tendance, "Post Human", nous interroge : sommes-nous arrivés à une époque nouvelle ? L’accélération du progrès technologique semble nous rapprocher d’un point de basculement., appelé dans le jargon « Singularité » : c’est le moment où l’intelligence artificielle surpasse l'intelligence biologique limitée… Est-ce la naissance d’un nouvel âge d’or, celui de la complémentarité entre hommes et machines, ou l’âge de la substitution, les hommes se faisant remplacés par des machines ?

Se pose la question du post humain : des machines qui interagissent avec nous, qui nous complètent et nous développent, qui nous remplacent… et qui seront peut-être le nouveau point de référence.

Zoom sur Your.MD, le chatbot qui révolutionne l’univers médical

La machine, comme le ferait un médecin, pose des questions pertinentes pour établir un pré-diagnostic de votre état de santé via un chatbot. Elle analyse alors les réponses pour transmettre des recommandations allant de « il est urgent de vous rendre à l’hôpital » à « nous vous recommandons d’acheter de l’aspirine en pharmacie » !

Une invention qui pourrait révolutionner la profession médicale et le monde de la santé !

En savoir plus

Pour plus d’informations, retrouvez l’article de Julien Levy "Tout transformer en données pour tout transformer par les données" dans La Tribune

Mots-clés